LYON, VILLE BIO, DEPUIS 1975 !

Publié le 13 mars 2013

Depuis 1975, le magasin Orexis Bio fournit les lyonnais en produit bio. L’équipe de Lyon Décalé est allé faire ses courses là-bas et en a profité pour discuter avec Eve Julien, patronne de la structure depuis 2002.

Le bio est la tendance depuis quelques années déjà. Le vieux cliché du membre de la famille qui achète bio, consomme bio, parle bio, vit bio est toujours présent, certes. Mais les années avancent et ce concept de vie se démocratise de plus en plus. Depuis un ou deux ans, on voit fleurir comme des champignons (sans produits chimiques bien sûr) des magasins spécialisés. Même les grandes surfaces ont dorénavant leur coin bio.

Mais le magasin Orexis Bio lui n’a pas attendu que cette mode arrive. La boutique « est l’un des précurseurs puisque la structure a été créée en 1975 » raconte Eve Julien. Depuis 2002, l’ex employée a repris les rênes et s’efforce de moderniser l’enseigne. « En 2005, il y a eu un incendie ici. Un mal qui nous a tout de même permit de refaire tout l’intérieur avec des architectes qui nous ont aidé à nous démarquer des concurrents dans la présentation ». Une ambiance plus de maintenant qui donne un nouveau souffle.

Un historique remis à neuf donc qui fournit toute la presqu’île lyonnaise depuis bientôt 40 ans en « aliments bio, mais aussi des produits d’entretien pour le corps. Et nous faisons bien sûr un peu de phytothérapie » (ndlr : médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels). Outre les produits frais et autres fruits et légumes et épiceries, « il y a un côté compléments alimentaires avec tout ce qui est aromathérapie, gemmothérapie… Tout ce qu’il va être travail avec les plantes en fait. Ensuite, il y a les produits cosmétiques, le maquillage et les produits d’entretiens et d’hygiènes corporelles. Pour finir, il y a une gamme de petits accessoires pour le bien être à la maison comme des bougies, etc. » décrit la patronne. En plus des employés qui conseillent à tout moment, un naturopathe vient environ toutes les 6 à 7 semaines faire des consultations rapides et gratuites au magasin. Un bon moyen d’avoir une première approche avec le monde du bio.

Depuis un an, la vie n’est pas toute rose du côté d’Orexis Bio. La faute à une concurrence en hausse, sept nouveaux concurrents ayant ouvert sur Lyon lors de l’année 2012. Mais malgré tout, l’échoppe située rue Chavanne dans le 1er arrondissement voit sa clientèle se renouvelée. « Bien sûr, nous avons des personnes qui viennent depuis toujours. Mais il y a aussi beaucoup de jeunes du quartier qui achètent nos produits » continue la chef des lieux. Une curiosité qui surprend l’intéressée mais qui confirme une tendance « prendre soin de soi » enclenchée depuis quelques années.

David DUFOUR