LE CHOIX DE LA REDAC’

Chers amis, nous fêtons notre premier mois ensemble. Et cette semaine, nous allons rentrer dans le mois de décembre, le mois des fêtes de Noël, de la nouvelle année. Alors, je vais essayer de vous offrir des petits cadeaux à ma manière. Pour cette agenda BY DAY, 4 idées de sorties vous seront proposées. Voilà c’est parti !

LUDNI 26 NOV //
Comme je vous le disais, les fêtes approchent, alors si les cadeaux sont une source d’angoisse, le menu de Noël aussi (c’est toujours le même, vous ratez votre foie gras, la viande ou le poisson est trop cuit…). Pour vous donnez un petit coup de main je vous propose: L’atelier des Chefs de Lyon (8, rue St Nizier 69002 Lyon) rendez vous a 15h30 pour 1h30 de cours de cuisine (et dégustation forcément!).

Vous apprendrez à maîtriser les ficelles et les astuces des chefs. Votre cours vous apprendra trois recettes :
- Terrine de foie gras au naturel (apprenez à déveiner votre lobe de foie gras, à l’assaisonner et à le cuire dans une terrine, à filtrer sa graisse). Emportez-le à la maison pour le déguster 3 ou 4 jours plus tard.
- Chutney de coings et poires au miel et aux 5 épices, fruits caramélisés avec du miel et un mélange d’épices.
- Ravioles de foie gras, bouillon de poulette mousseux, petites ravioles cuites dans un bouillon de volaille, accompagnées d’une sauce légère, crémée et émulsionnée.

Et si avec ça vous n’arrivez pas à surprendre et éblouir tout la famille ! Retrouver les infos pratiques sur le site internet : ATELIER DES CHEFS / Lyon

MERCREDI 28 NOV //
La rédaction est partenaire d’une opération de lutte contre le SIDA, organisée à Studio M/HEJ (565 Rue de Sans Souci, Limonest). Cette opération est à l’initiative de Isabelle Levrat (retrouvez son interview dans la rubrique rencontre), qui veut à la fois sensibiliser aux dangers du SIDA mais aussi tenter de crever l’abcès. Il y aura tout un dispositif mis en place par la rédaction pour vous faire suivre en direct l’événement mais je compte sur vous pour vous déplacer, c’est pour la bonne cause. Il y aura deux conférences avec des professionnels de la santé, et vous pourrez aussi voir le travail des étudiants de Studio M/HEJ qui se sont mobilisés et ont répondu présent. Cette sortie est gratuite, ludique, éducative et préventive.

JEUDI 29 NOV //
Je vous propose d’aller au MUSÉE DES MOULAGES (Lyon 69003) a 14h00, pour une séance spéciale : Théo ANGELOPOULOS. L’occasion de découvrir ce réalisateur connu des cinéphiles et peu du grand public. Au programme : « Athènes, retour à l’Acropole » (1983, 43 min), suivi d’une conférence sur l’œuvre de ce cinéaste. Pour les sceptiques et non connaisseurs, Théo ANGELOPOULOS a reçu une palme d’or en 1998 pour  » L’éternité et Un jour » et une multitude d’autres prix. Un fantastique artiste qui nous a quitté en janvier 2012.

DIMANCHE 2 DEC //
 Déjà Décembre mes amis, plus qu’une vingtaine de jours et c’est Noël. Pour ce premier dimanche de décembre, je vous offre une réelle douceur et découverte. C’est à la fois un lieu mais aussi une sortie. Un ciné-concert à 17h00 au OBAMO CAFÉ (124 rue du Dauphiné Lyon 69003). Un court métrage accompagné en live au piano par Paule CORNET. Premièrement, c’est une expérience inoubliable. Et deuxièmement le café est un petit bijou, c’est le prolongement de votre salon et vous êtes comme à la maison. Vous pourrez manger après la séance et même boire un verre.


(Musique du monde et ambiance cosy à l’OBAMO CAFÉ / Crédit photo: Anna A.)

J’espère que cette semaine encore vous serez nombreux à sortir. On se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel agenda et d’ici la, bougez, sortez et rigolez.

BALTHAZAR

TOUTES LES PICTS

TRANCHE DE VIE…QUARTIER PERRACHE

(Crédit Photo : LD)

C’est une journée comme les autres…
Une journée où il faut courir pour ne pas être en retard…
Une journée où la trotteuse de la montre fixe les règles du temps…

Et, FONCER !!!

Ne pas louper le rendez-vous fixé à 13h quartier PERRACHE
Prendre la voiture quartier VAISE pour se rendre à ce rendez-vous…
Monter, démarrer, rouler et respecter les limitations de vitesse…
Longer les quais de Saône et puis s’arrêter au feu rouge…
Redémarrer au feu vert, longer encore et toujours les quais de Saône…
Passer la Place BELLECOUR, s’arrêter encore au feu rouge…
Attendre patiemment que le feu passe au vert puis redémarrer…
Commencer à chercher une place…
Chercher désespérément une foutue place le long des quais…
Chercher toujours et encore puis décider d’aller de l’autre côté…
Passer sous la voie rapide du Tunnel de Fourvière…
Recommencer à chercher une place, chercher, chercher…

Et, TROUVER !!!

Se garer côté PERRACHE, descendre de la voiture, fermer la voiture…
Contrôler que tout est bien fermé, commencer à marcher…
Traverser une première route, puis une deuxième, puis une troisième…
Se dire que l’on est content d’avoir trouver une place et marcher…
S’arrêter et attendre que le piéton passe au vert…
Traverser la voie qui nous sépare du trottoir d’en face…
Chercher le n°13 et contrôler que l’on est du bon côté…
Voir le 7, le 9 et se dire que l’on est plus très loin…
Être content d’arriver à l’heure à son rendez-vous…
Passer devant le n° 11 et se sentir encore un peu plus près…
Baisser la tête pour observer ce qui accroche le regard…
C’est un bouquet de fleurs blanches, des lys apparemment…
Regarder d’encore un peu plus près et ne plus faire attention à l’heure…
Se rapprocher encore du bouquet, posé à même le trottoir…
Se rendre compte que dans le bouquet se trouve un mot écrit au feutre noir…
Se demander si ce bouquet a été oublié, perdu, abandonné ou posé…

Et, LIRE !!!

Un prénom…
Un nom…
Une date de naissance,
Et une indication : décédé le…
Puis une date, une heure…
Et juste en-dessous, une phrase, toute simple, émouvante, lourde de sens…
Se rendre compte que ce bouquet n’a pas été oublié, perdu ou abandonné…
Se rendre compte que ce bouquet de fleurs a été posé volontairement…
Réaliser qu’un soir, à cet endroit, un homme a perdu la vie…
Réaliser qu’à cet instant le temps semble s’être arrêté…
Réaliser que la trotteuse de la montre n’a plus aucune importance…
Relever la tête et s’apercevoir que d’autres personnes passent devant sans s’arrêter…
Se demander alors « pourquoi me suis-je arrêté devant ce bouquet »…
Se poser des dizaines de questions : qui, quoi, comment, tout en sachant quand et où…
Se demander s’il est utile de se poser toutes ces questions…

Et, CONTINUER !!!

Continuer à avancer pour ne pas louper ce rendez-vous de 13h quartier PERRACHE
Continuer à chercher le n°13 pour enfin le trouver quelques mètres plus loin…
Arriver devant la porte de ce rendez-vous, se retourner une dernière fois et se dire…
A cet endroit, à quelques mètres de moi, un homme, un soir de novembre, est tombé là…
Un homme qui, peut-être, cherchait lui aussi quelque chose…
Un homme qui, pour simple trace de son passage, laisse derrière lui quelques fleurs…
Un homme dont je ne connais ni le visage, ni la vie…
Oui, notre quotidien est fait de petites et de grandes histoires qui s’entrecroisent…
Oui, notre métier est de transmettre au mieux toutes ces histoires du quotidien…
Oui, notre rôle est de pouvoir les retranscrire au plus juste et en toute impartialité…

Et, RÉALISER !!!

Inutile de se sentir investi d’une mission qui semble parfois bien éloignée de la nôtre…
Inutile de s’imaginer que de violer la vie privée est aussi légitime que de frôler l’intimité…
C’est à cet instant précis, à ce moment là, que l’on est en droit de penser sans réfléchir…
Que l’on est en droit de vouloir dire sans expliquer…
Que l’on est en droit d’exprimer sans délayer…
Que l’on est en droit de transmettre sans polémiquer…
Juste relater, informer, donner l’instantané d’un quotidien…
Celui d’un bouquet de fleurs, d’une tranche de vie…quartier PERRACHE !

LD

TOUTES LES PICTS

BOUCHON LYONNAIS A CONFLUENCE

(Crédit Photo : Thierry D)

Un samedi après-midi comme les autres, au Centre Commercial Confluence, à Lyon…
Comme les autres ? Pas vraiment pour Thierry et plusieurs centaines de Lyonnais, ce samedi 27 octobre 2012.

Après avoir déambulé dans les allées commerçantes, Thierry décide de regagner le parking accompagné de son amie afin de récupérer son véhicule. Jusque là, rien d’extraordinaire, rien d’étonnant. L’envie simplement de pouvoir repartir et de pouvoir quitter les allées rafraîchissantes «  à cause des courants d’air omniprésents » précise-t-il.

Seule solution donc pour quitter le centre commercial : retrouver son véhicule, remonter dedans et trouver tout simplement la sortie pour enfin s’échapper de Confluence. Une procédure, somme toute, assez simple et habituelle lorsque l’on décide de se garer dans le parking d’un centre commercial. Mais le quotidien peut parfois s’avérer plus surprenant que la normale. Et c’était sans compter le léger contre temps qu’allait connaître Thierry et sa compagne : « Nous avons été bloqués, pris au piège, dans le parking de ce centre commercial flambant neuf, pendant près de 2 heures, avec des centaines de familles ! » 


(Crédit Photo : Thierry D.)

Si dans un premier temps, Thierry accepte de prendre son mal en patience, la curiosité devient alors plus grande. Résultat : il décide, téléphone au poing, d’aller voir, par lui-même, ce qui est à l’origine de cette pagaille…


(VIDÉO TOURNÉE PAR THIERRY)

Après plus de 4 minutes de marche, en remontant la file interminable de voitures, Thierry comprend qu’un souci de temporisation de feux tricolores, à la sortie du parking, est l’origine du problème. Le passage du rouge au vert ne durant que quelques secondes, l’évacuation synchronisée du parking ne peut donc pas se faire de manière fluide et régulière. « La police municipale, appelée par les automobilistes, n’est intervenue que pour faire dégager les vigiles qui tentaient de réguler le trafic » constate Thierry.  Et rajoutant «  la police municipale nous a expliqué que Le Grand Lyon, chargé de la gestion de ce feu tricolore, a été prévenu du problème ». Car, visiblement, ce problème aurait déjà été constaté depuis l’ouverture du centre commercial, en avril 2012 !

« Même si le parking a été offert, reste à savoir si les personnes bloquées reviendront, malgré cette expérience malheureuse » se demande  Thierry, poursuivant « ce serait quand même dommage que des dizaines de commerçants perdent des milliers de clients juste à cause d’un feu tricolore !« 

Contacté par téléphone ce jour, le service en charge de la gestion de la voirie et de l’urbanisme a assuré que le nécessaire avait du être fait pour régler ce problème. Dysfonctionnement technique ou problème de synchronisation entre les services de la voirie et le Centre Commercial ? A suivre…

TOUTES LES PICTS

IA# CORYNE

4 JOURS POUR TROUVER SA VOIE…
Du 2 au 5 février 2012 se tiendra, à Eurexpo, près de Lyon, la 16ème édition du Mondial des Métiers en Rhône Alpes. Un rendez-vous unique en France où tous les acteurs du monde professionnel sont réunis dans un seul but : aider chaque visiteur à trouver une solution concrète à ses attentes.
Collégiens, lycéens mais aussi salariés, chômeurs sont les bienvenus dans ce salon où cohabitent la région ,l’état, les branches professionnelles, l’orientation, le pole emploi, les chambres consulaires. Un événement inscrit dans le contrat de plan Etat Région et observé par les régions européennes.

Ça se passe où ?  Eurexpo à Chassieu
Pour plus d’infos ? http://www.mondial-metiers.com/

TOUTES LES PICTS

IA# FRANCRI

LE LINDY HOP, ÇA TE TENTE ?
Aussi appelée le Jitterbug, le Lindy Hop est une danse de rue qui s’est développée, vers la fin des années 1920, dans la communauté noire-américaine de Harlem.  Petite démo en vidéo

Si tu as envie d’essayer, Angela Andrew, spécialiste reconnue de cette danse, propose de t’initier le 21 janvier 2012, à Lyon 3ème.

Ça se passe où ? OMEGA SERVICE   85, Cours Gambetta   69003 Lyon
Pour plus d’infos ? 06 68 96 98 27 ou 06 62 76 84 79

TOUTES LES PICTS